En ce moment

Titre

Artiste

Background

ALPHA BLONDY

Écrit par sur 15 avril 2022

Seydou Koné, dit Alpha Blondy, né le  à Dimbokro, est un chanteur de reggae ivoirien.

Il chante aussi bien en français, en dioula et en baoulé (langues véhiculaires de l’Afrique de l’Ouest) qu’en anglais. C’est un artiste de scène qui se produit dans le monde entier.

Il a été nommé ambassadeur des Nations unies pour la paix en Côte d’Ivoire en 2005.

 

Biographie

 

Alpha Blondy en concert à l’édition 2008 du Solidays à Paris.

 
Seydou Koné naît à Dimbokro le 1er janvier 1953.

 

Scolarité et formations

En 1962, il retrouve sa mère à Korhogo ; celle-ci l’emmène à Odienné où son mari travaille pour la Compagnie française de Côte d’Ivoire, la CFCI. Seydou Koné passe dix ans à Odienné, où en 1972, il préside la section locale du Mouvement des élèves et étudiants de Côte d’Ivoire (MEECI). On l’appelle Elvis Blondy. La même année, il part pour la classe de seconde au lycée normal de Korhogo. Élève inscrit à l’internat, l’adolescent forme un groupe avec plusieurs de ses amis.

En 1973, Seydou Koné s’installe au Libéria à Monrovia. Il y reste treize mois, prenant des cours pour maîtriser l’anglais et donnant des leçons de français. Il rentre ensuite en Côte d’Ivoire.

En 1976, il déménage à New York aux États-Unis.

Il s’inscrit dans une première école, la Geneva School of business, où il suit pendant trois mois des leçons d’anglais commercial. Puis il s’inscrit au Hunter College pour prendre des cours de langue accélérés et passer avec succès le test qui lui permet enfin de s’inscrire à l’American Language Program de l’université Columbia.

Mais peu après, il abandonne sa formation, quitte New York et déménage à Waco, au Texas.

 

Début de la carrière musicale

Il rencontre le jamaïcain Clive Hunt, qui lui présente The Sylvesters, un groupe formé par une famille de dominicains qui joue régulièrement dans les petites salles de l’État de New-York. Espérant enfin réussir, Blondy quitte le Texas et commence à se produire en première partie des Sylvesters. Il chante ses propres compositions, dont Burn Down the Apartheid, Bory Samory (publié en 1984 sur Cocody Rock) ou War, de Bob Marley, en français.

Il enregistre huit chansons , sous la houlette de Clive Hunt, au studio Eagle Sound à Brooklyn mais le disque ne voit jamais le jour.

Après quatre ans passés aux États-Unis il rentre en Côte d’Ivoire au début des années quatre-vingt.

En 1981, Roger Fulgence Kassy lui propose de passer dans l’émission qu’il présente à la télévision ivoirienne (la RTI), Première chance. Les deux hommes se connaissent de longue date. Adolescents, ils se retrouvaient en effet à Abidjan pendant les grandes vacances.

Devant l’engouement suscité par le passage à la télévision, Georges Benson propose au chanteur de produire son premier album. Ce sera Jah Glory, qui sort fin 1982, début 1983 sur le label africain Syllart Records du producteur Ibrahima Sylla.

 

Succès international

Sur l’album, un titre que Benson hésite à mettre : Brigadier Sabari. La chanson (dont l’intitulé peut se traduire par la supplication « Brigadier, pitié ! ») dénonce les violences dont la police est coutumière. Le titre fait un tabac en Côte d’Ivoire et dans toute la région. Elle le fait connaître en Europe1.

Alpha Blondy chante au sein du Collectif Paris Africa (avec la participation de 60 artistes) sur le morceau Des ricochets au profit de l’action de l’UNICEF pour les enfants de la Corne de l’Afrique (2011).

En 2014, il chante On n’oublie pas (écrit par Serge Bilé) avec plusieurs artistes et personnalités dont Jocelyne Béroard, Tanya Saint-Val, Harry Roselmack, Admiral T, Jean-Marie Ragald et Chris Combette. Cette chanson est un hommage aux 152 victimes martiniquaises du crash du 16 août 2005, afin de ne pas oublier cet évènement et d’aider l’AVCA (Association des Victimes de la Catastrophe Aérienne) à récolter des fonds.

Le , il inaugure sa radio FM à Abidjan : Radio Alpha Blondy FM 97.9.

 

Engagements divers

Il est ambassadeur de l’ONU pour la paix en Côte d’Ivoire.

 

Discographie : https://www.discogs.com/fr/artist/333426-Alpha-Blondy

 


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Continuer la lecture

Article suivant

ALPHAVILLE


Miniature
Article précédent

ALISON MOYET


Miniature