APPELEZ NOUS OU ENVOYEZ UN SMS AU (+33) 07.56.93.13.33 (non surtaxé)

CAROLINE GRIMM

CAROLINE GRIMM
Nom réel
Caroline Grimm
Né(e) le
8 juin 1964
Genre
Pop

CAROLINE GRIMM  : Biographie

Caroline Grimm (née le 8 juin 1964) est une réalisatrice, productrice, actrice, et écrivaine française.

Biographie

Fille de l’actrice Sophie Grimaldi, Caroline Grimm commence sa carrière dans la chanson en 1985, avec la sortie de son tube La Vie sans toi qui devient disque d’or et reste 19 semaines au Top 50.Elle fait des études de littérature, produit et présente sur France Inter toutes les nuits en direct, pendant quatre étés, une émission intitulée La Nuit Caroline de 1996 à 2000. Au début de l’année 2000, elle sort un livre érotique intitulé La Nuit Caroline.

Elle rejoint l’équipe d’Élie Chouraqui et écrit et produit pour lui plusieurs fictions dont Victoire, ou la douleur des femmes de Nadine Trintignant. Ensuite elle est appelée par France 3 pour s’occuper de la production des fictions au sein de la chaîne. Poste qu’elle occupe quatre ans.

En 2009, Caroline Grimm publie une biographie d’Olympe de Gouges, première féministe de l’histoire, intitulée Moi, Olympe de Gouges. Elle adapte ensuite son récit au théâtre et joue son spectacle au Petit Théâtre de Paris, dans une mise en scène de Marc Jolivet, pendant plusieurs mois. C’est un succès. Elle le rejoue salle Gaveau, pour le prix Olympe de Gouges qu’elle a organisé, le 19 septembre, devant une salle comble.

Pendant l’été 2009, on la retrouve sur France 3 aux côtés de Marc Jolivet dans Rire c’est bon pour la planète, des sketches d’une minute à vocation pédagogique, 60 sketchs pour une écologie joyeuse, produit par Luc Besson.

En 2010, elle écrit et réalise son premier court-métrage : Sous l’oreiller. Elle choisit dans le rôle-titre Sophie-Charlotte Husson. Le film est coproduit par France 3 et fait l’objet de plusieurs rediffusions.

Le 1er octobre 2014, elle publie Churchill m’a menti chez Flammarion, roman inspiré de faits historiques ignorés et d’une histoire familiale (la déportation de son grand-oncle) qui lui a fait découvrir un chapitre ignoré de la Seconde Guerre mondiale (des camps de concentration nazis sur les îles anglo-normandes). C’est un succès. Gérard Collard l’élit comme « roman de la rentrée. »

En Avril 2019, elle publie « Vue sur Mère » aux éditions Héloïse d’Ormesson, roman inspiré d’un fait divers amoureux, d’une évidente actualité en plein débat sur les lois d’accès aux origines pour les enfants nés de parent inconnu. Une adaptation pour l’écran est en cours.

Filmographie